A place where you need to follow for what happening in world cup

Région de Mamou : La réalité contraste avec le discours officiel

0
Unicef

Mamou est une ville carrefour, composée d’une grande diversité ethnique. Le groupe national de contact accompagné des députés de l’Assemblée nationale et des partenaires au développement a rencontré dimanche, 29 septembre 2019 toutes les couches sociales pour identifier les problèmes qui les assaillent.

Mamou est une localité stratégique pour tout le pays de par sa position géographique. Toutes les ethnies de la Guinée y cohabitent d’où la nécessité de consolider la paix. Les autorités admiratives en sont conscientes.

Le préfet,  Mory Diallo n’a que quelques minutes avec la délégation, car la veille, trois personnes à bord d’une moto sans phare auraient percuté un camion d’une société chinoise. Mort s’en est suivie. Il doit donc  se rendre en famille pour essayer de calmer les nerfs.

La mairie sait qu’elle est l’émanation des citoyens. C’est son devoir de s’occuper des préoccupations de ces derniers. Jouer à la prévention des conflits est l’une de ses missions.

Le conseil chrétien est clair dans sa déclaration : le porteur d’un message doit incarner un certain nombre de valeurs. Au-delà du rôle dévolu aux religieux, l’administration centrale doit avoir une oreille attentive et tenir compte des cris de cœur  des citoyens dans la gestion des affaires publiques.

Dimanche, 29 septembre 2019, le gouverneur Mamadou Oury Diallo a lancé les travaux. Tous les maux dont souffre la préfecture de Mamou sont mis en exergue. Les accidents occasionnés par des motos taxis, les conflits domaniaux, les tensions politiques,  la récurrence des viols sur mineures sont le lot quotidien des populations souligne Aissatou Sow, présidente de l’Association des Jeunes Filles Leaders de Mamou.

Si ces associations de jeunesse parviennent à faire porter plainte, les personnes mises en cause ne purgent souvent pas leur peine explique Mamadou Oury Barry, activiste de la société civile.

Le service de l’habitat n’est pas épargné les populations. Il est fortement pointé du doigt comme étant à la base des conflits domaniaux.

Mamadou Sadio Baldé

Leave A Reply

Your email address will not be published.