A place where you need to follow for what happening in world cup

Politique : la répartition du quota des représentants de l’opposition, le BL accusé de procéder à du ‘’chantage’’

0
Unicef

Les critères de répartition des quotas dans les démembrements de la CENI sont clairs,  estime Ismaël Baldé qui a présidé la répartition au sein de l’opposition républicaine. Les articles 22 et 23 du code électoral en font foi : « La CENI nous a envoyé la liste des formations politiques qui ont participé aux scrutins précédents. Ces partis de l’opposition sont au nombre de 19. La répartition dépend du résultat qu’ils ont engrangé lors des dernières élections législatives, présidentielles et celles communales ».

Le Bloc Libéral est en première ligne de la contestation. Ce n’est que du chantage tranche l’envoyé de la CENI qui souligne de passage que Faya Milimono aurait mieux fait de se frotter les mains pour avoir eu plus que ce qu’il mérite : «Les articles 22 et 23 ne lui donnent que ce qu’il a eu. L’UFDG lui a donné des commissaires dans des préfectures où il n’est même pas représenté. L’UFR en a fait de même. Donc je dis que c’est du chantage que Monsieur Faya Milimono est en train de faire » a-t-il conclu.

Mamadou Sadio Baldé

Leave A Reply

Your email address will not be published.